Concordance des temps

Quelques règles quelque peu en vrac de concordance des temps:

  • Pas d’indicatif futur ou de conditionnel après un si de condition (qui s’élide obligatoirement avant “il” et “ils”).
  • Le futur du passé est le conditionnel.
  • La conjonction “après que” est suivie de l’indicatif (à l’inverse de “avant que”).
  • Certains subordonnants sont toujours suivis du subjonctif, comme “bien que” et “quoique”.
  • Dans une concordance stricte, on emploie le subjonctif imparfait et plus-que-parfait, si le verbe principal est au passé.