L’alphabet grec

L’alphabet

OMÉGA Deuxième lettre de l’alphabet grec, puisqu’on dit l’alpha et l’oméga. [Flaubert, Dictionnaire des idées reçues]

Pour pouvoir apprendre la langue grecque et découvrir la culture grecque ancienne, il est primordial de rapidement apprendre l’alphabet grec:

  • apprendre le nom des lettres dans l’ordre:
    alpha bêta gamma delta epsilon zêta êta thêta iota kappa lambda mu nu xi omicron pi rhô sigma tau upsilon phi khi psi oméga
  • apprendre les minuscules et le majuscules dans l’ordre:
    α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ σ/ς τ υ φ χ ψ ω
    Α Β Γ Δ Ε Ζ Η Θ Ι Κ Λ Μ Ν Ξ Ο Π Ρ Σ Τ Υ Φ Χ Ψ Ω
  • apprendre à lire le grec ancien (et le grec moderne si cela vous intéresse)
L’alphabet grec

L’histoire

L’alphabet grec est issu de l’alphabet phénicien qui n’avait pas de signe pour noter les voyelles. Certaines lettres ont donc été adaptées.

L’alphabet grec est à la base de l’alphabet latin (le nôtre) et de l’alphabet cyrillique (utilisé par le russe, le biélorusse, l’ukrainien, le serbe, le bulgare, le macédonien).

alphabet latin
A B C D E F G H   I/J K L M N   O P Q R S T U/V/W   X     Y Z
a b c d e f g h   i/j k l m n   o p q r s t u/v/w   x     y z
alphabet grec
Α Β Γ Δ Ε (Ϝ) Ζ Η Θ Ι Κ Λ Μ N Ξ Ο Π (Ϙ) Ρ Σ Τ Υ Φ Χ Ψ Ω    
α β γ δ ε (ϝ) ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π (ϙ) ρ σ/ς τ υ φ χ ψ ω    

Les Romains ont remplacé le zêta dont ils n’avaient pas l’utilité par une nouvelle lettre, le G, car le gamma était alors prononcé [k] à cause des Étrusques. Plus tard, ils réintroduiront le Z (avec le Y) à la fin de l’alphabet pour transcrire des mots grecs.

L’alphabet latin est dérivé d’un alphabet grec un peu différent que celui qu’on connaît. De là les différences de prononciations du H et de X.

Le digamma (Ϝ/ϝ) et le koppa (Ϙ/ϙ), tôt abandonnés par les Grecs, ont été conservés à Rome sous la forme de F et de Q.

Les différents types de sons et leur écriture

  • Les voyelles simples brèves: α ε ι ο υ (υ est prononcé [y])
  • Les voyelles simples longues: η ω (aussi ᾱ ῑ ῡ mais non notés)
  • Les diphtongues: αι ει οι αυ ευ ου (ου est prononcé [u])
  • Les consonnes: π β φ | τ δ θ | κ γ χ | μ ν ρ λ σ/ς ζ
  • Les lettres qui notent deux consonnes: ψ (= πσ) ξ (= κσ)

Α Β Γ Δ Ε Ζ Η Θ Ι Κ Λ Μ Ν Ξ Ο Π Ρ Σ Τ Υ Φ Χ Ψ Ω

α β(/ϐ) γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ σ/ς τ υ φ χ ψ ω

La prononciation du grec
La prononciation du grec moderne
 Grille pour la lecture

La ponctuation

  • Le point (.) qui s’écrit et s’emploie comme en français.
  • La virgule (,) qui s’écrit et s’emploie comme en français.
  • Le point d’interrogation (;) qui s’écrit comme un point-virgule.
  • Le point en haut (·) qui est l’équivalent:
    • des deux points
    • du point-virgule
    • du point d’exclamation

Les diacritiques

On appelle diacritiques les signes qu’on ajoute à une lettre comme les accents, le tréma et la cédille.

Il existe trois accents en grec ancien:

  • l’accent aigu:
  • l’accent grave:
  • l’accent circonflexe (qui ressemble plutôt à un tilde):

L’accent marque sur quelle syllabe la voix monte.
L’accent circonflexe ne peut se trouver que sur une voyelle longue ou une diphtongue.
Quand un accent aigu est sur la dernière syllabe d’un mot et que ce mot se trouve devant un autre mot, il se change en accent grave: ἡ γῆ καὶ ὁ οὐρανς | ὁ οὐρανς καὶ ἡ γῆ

Les mots qui commencent par une voyelle ont obligatoirement un signe sur celle-ci appelé esprit:

  • l’esprit doux (᾿ | «petit c à l’envers») ne sert à rien
  • l’esprit rude ( | «petit c») a la valeur d’une lettre, il marque un [h] comme en anglais (high, hate, hear…) ou en allemand (hoch, hassen, hören…)

Les mots qui commencent par ρ et par υ ont toujours un esprit rude (d’où en français des mots en rh et en hy: rhéteur, rhinite…; hypnose, hymne…)
Les mots qui commencent par une diphtongue ont l’esprit sur la seconde lettre: Αἴσχυλος, mais Ἅιδης, avec iota adscrit à cause de la majuscule.
 Les mots qui commencent par une majuscule ont l’esprit avant celle-ci: Ἀθῆναι, Ῥόδος

Quand une diphtongue est formée d’une voyelle longue et d’un iota, le iota, qui ne se prononce plus, est placé:

  • sous la voyelle (iota souscrit): ἐν Σάμῳ | τῇ θεᾷ
  • à côté (iota adscrit) si la voyelle est en majuscule: Ἅιδης [ˈha͜ːidɛːs] > [ˈhaːdɛːs]

L’alphabet grec aujourd’hui

Le grec moderne est toujours écrit un alphabet grec. Les esprits ne sont plus employés, et seul l’accent aigu est utilisé.
L’alphabet est resté le même, mais certaines graphies peuvent surprendre (η ressemble souvent à un “n”, χ à un “x”, Ω à un rond en dessus d’un trait horizontal).
L’écriture manuscrite liée est assez difficile à lire.

L’alphabet artistique

Utilise les lettres de l’alphabet grec pour créer une œuvre d’art.
Une seule exigence : il faut que toutes les lettres de l’alphabet apparaissent.
Plusieurs types d’œuvres d’art sont imaginables :

  • un tableau
  • une bande dessinée
  • une nouvelle
  • un poème

Application pour smartphones

Si vous avez encore des difficultés à reconnaître les lettres grecques, il existe l’application “Les lettres grecques” pour vous entraîner:

Vidéos

Deux petites vidéos pour apprendre le nom des lettres dans l’ordre (en grec moderne, mais les différences ne sont pas insurmontables).